Peinture au pinceau, au rouleau ou au pistolet pour ses murs intérieurs

Vous devez peindre vos murs intérieurs, mais vous hésitez entre peindre au pinceau, au rouleau ou au pistolet ? Voici quelques petites astuces et conseils pour faire votre choix.

La peinture au pistolet : rapide et rendu impeccable

Peindre de grandes surfaces murales nécessite des outils qui ont une plus grande capacité à recueillir et étaler la peinture. Grâce à la capacité de son contenant et à sa buse réglable, le pistolet permet un gain de temps considérable et une meilleure finition. Cet outil permet en effet, une projection uniforme de la peinture sur la surface à peindre. Le pistolet à air avec compresseur est idéal lorsque vous avez plusieurs pièces à peindre en enfilade ou pour peindre à la chaîne. Comme la couche de peinture pulvérisée par le pistolet est réglable, il est vivement recommandé pour peindre des supports avec du relief comme le crépi ou la tôle. Toutefois, le pistolet ne doit être utilisé que sur une surface bien préparée, car le moindre défaut sur le mur sera visible. De ce fait, la peinture au pistolet est donc principalement réservée aux professionnels du bâtiment qui travaillent sur des chantiers neufs.

Peinture à rouleau : pratique et plus simple à utiliser pour un résultat intéressant

Si vous devez repeindre un mur qui a déjà un peu vécu, vous obtiendrez de meilleurs résultats avec un rouleau. Il suffit d’appliquer la bonne méthode qui est de croiser les sillons. C’est relativement simple et beaucoup plus accessible en termes de coûts. Il faut néanmoins se munir de manches réglables pour atteindre les hauteurs et passer une seconde voire une troisième couche pour vraiment éliminer les démarcations. La peinture au rouleau est donc plus recommandée aux petits travaux de peinture intérieure.

Peinture au pinceau : surtout pour les finitions

Le pinceau qui est surtout utilisé pour peindre les zones étroites et faire les finitions près des plinthes et rebords de fenêtres ou de portes. Il permet donc de rectifier les traces visuellement gênantes et d’obtenir un résultat homogène d’un mur à l’autre.