Réaliser un mur en stucco

Très souvent utilisé en extérieur le stucco peut bien évidemment se trouver sur les parois intérieures, dans le but d’ajouter de la profondeur et de la chaleur visuelle. Il peut également couvrir les défauts dans le mur qui sont difficiles à cacher avec de la peinture basique. Le stuc intérieur peut être peint de n’importe quelle couleur pour correspondre à la décoration environnante.

Résultat de recherche d'images pour "stucco technique"

Matériaux :
• Lame à enduire poncée de préférence afin d’obtenir une tranche lisse ou une lisseuse (platoir)
• Bâches en plastique
• Kit peinture Stuc
• Papiers abrasifs 600
• Un chiffon humide
• Spatule de la largeur qui dépendra de la surface à traiter

1er étape : 2 premières couches

Avant de vous lancer dans les premières couches, il est très important de recouvrir le sol d’une bâche en plastique.
Commençons dans un premier temps par passer 2 couches de stucco de la couleur que vous désirez. La première couche se fera de haut en bas et la deuxième se fera directement après la première de gauche à droite afin d’obtenir une surface plane, et la plus lisse possible.
Pour avoir une surface parfaitement plane il est bon d’utiliser le papier abrasifs 600 comme ponçage (de façon circulaire) après avoir passé les 2 couches de stuc. Enfin, dernière étape avant l’application de la couche suivante, il vous faudra épousseter le support avec le chiffon humide (de façon circulaire).

2e étape : Pastillage ou de pigmentation

L’étape du pastillage doit se faire à partir d’une spatule dont la largeur va dépendre de la surface du mur. Toujours avec la même couleur, le pastillage consiste à répartir plusieurs petites couches de stucco sur votre surface. Ces couches doivent être très rapprochées les unes des autres, voir même superposées. Tout dépendra de vos envies. 

Une fois la surface sèche et recouverte par l’étape du pastillage, le ponçage sera de nouveau obligatoire. Le ponçage maintenant terminé, épousseter la surface avec le chiffon humide.
Afin d’obtenir toute la profondeur du produit et un résultat parfait, il vous faudra reproduire l’étape du pastillage environ 3 fois. Tout dépend de l’aspect que vous souhaitez.

3e étape : Le ponçage final

La dernière étape sera de nouveau du ponçage ! Je vous conseille cette fois-ci de poncer votre surface à partir d’une laine d’acier. Si vous n’en avez pas, le papier abrasif 600 fera très bien l’affaire !
Terminez votre travail avec ce dernier coup de ponçage afin d’obtenir l’aspect final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *