Comment créer une cloison ?

Monter une cloison peut se révéler être une opération plus ou moins complexe en fonction du type de cloison choisi. Afin de vous aider à la réaliser vous-même, voici quelques conseils et astuces sur les différentes étapes de sa création.

La prise des mesures

Même s’il ne s’agit que de travaux de séparation mineurs dans une maison, il convient toujours de vérifier la faisabilité du projet. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un architecte comme dans le cas de la création d’une ouverture dans un mur. Toutefois, il faut avoir quelques notions de construction pour pouvoir estimer si l’emplacement de la nouvelle cloison est judicieux. Il faut également pouvoir déterminer son épaisseur, sa hauteur, sa longueur ainsi que les matériaux qui seront nécessaires.

Dans certains cas, les cloisons en kit proposés sur le marché ne conviennent pas aux dimensions recherchées. Il faudra donc envisager de créer une cloison sur mesure pour garantir le résultat. La différence entre le coût de la pose d’une cloison en kit et le coût de construction d’une cloison sur-mesure, est largement importante.

La création de la cloison mobile

Une cloison mobile est généralement plus simple à poser. Certaines personnes utilisent des meubles en guise de cloison comme par exemple, une bibliothèque. L’intérêt de ce type de produit est qu’il est discret, léger et pas cher. Comme son nom l’indique, cette cloison est donc transportable et démontable à souhait. Elle peut changer de place aussi souvent qu’on le souhaite. Il est possible de la créer entièrement avec des matériaux de récupération.

La création de la cloison définitive

Pour les cloisons définitives, la tâche s’avère plus complexe. Il faut souvent l’intervention d’un professionnel pour réaliser une cloison sur-mesure. Pour une cloison en dur, il faut avant tout indiquer l’emplacement au sol, au plafond et aux murs adjacents à l’aide d’un mètre ruban, d’une règle, d’un fil à plomb et d’un cordeau traceur. Cette étape permet de vérifier l’alignement de la cloison. Cette option nécessite un liant (mortier colle) car il faut maintenir les briques ou les bétons cellulaires ensemble. Il faut ensuite recouvrir la cloison d’un enduit et la peindre. Ce type d’ouvrage peut demander plusieurs jours de travail.

Il existe cependant, des cloisons vendues en kit. C’est le cas des plaques de plâtre qui peuvent se monter en quelques heures. L’installation de plaques nécessite la mise en place d’un support métallique au préalable. Les rails ancrés au sol et au plafond vont accueillir des montants verticaux qui, à leur tour, vont accueillir les plaques et les isolants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *