Comment repeindre le plafond ?

Il est parfois impossible de rénover une pièce sans refaire entièrement la peinture du plafond. Cependant, peindre un plafond est un travail harassant et laborieux qui nécessite une bonne méthode et un matériel adapté.

Les préparatifs

Avant d’entamer les travaux, il faut d’abord tout planifier : la surface à couvrir, le nombre de couches indispensables, les outils nécessaires, le choix de la peinture, de la couleur et de la finition.

Il est toujours préférable de commencer par la peinture du plafond pour pouvoir rattraper les gouttes de peinture. Il est aussi important de se munir de plusieurs matériels indispensables :

  • Bâche de protection spéciale travaux peinture
  • Rouleau d’adhésif
  • Bac de peinture
  • Pinceau à réchampir
  • Rouleau à peinture anti-goutte
  • Manche télescopique
  • Échelle ou escabeau

Pour un plafond de salle de bain par exemple, il faut penser à acheter une peinture anti-moisissure qui évitera bien des problèmes. Le choix d’une peinture mate dans les autres pièces est plus vivement conseillé, car elle masque les défauts d’application. Pour les peintres novices, une sous-couche didactique bleue ou rose permet d’éviter d’oublier de repeindre une partie du plafond.

Les étapes de préparation du support

  1. Nettoyer le plafond en ponçant l’ancienne peinture si nécessaire.
  2. Reboucher les fissures en utilisant des bandes à joints de réparation ou de l’enduit.
  3. Protéger les murs et le sol à l’aide d’une bâche et appliquer une bande de masquage pour délimiter correctement le plafond.
  4. Appliquer une sous-couche pour permettre à la nouvelle peinture d’adhérer plus facilement

La méthode pour repeindre le plafond sans traces

  1. Commencer par les bords à l’aide d’une brosse ronde
  2. Charger le rouleau anti-goutte de peinture dans le bac à peinture
  3. Passer le rouleau sur la grille pour bien répartir la charge
  4. Effectuer des mouvements de va-et-vient

À faire :

  • Appliquer la technique du croisé
  • Appliquer la peinture dans le sens de la lumière
  • Peindre par tronçon de 1 m²
  • Peindre à une température moyenne de 20°C (éviter les périodes de canicules et hivernales)
  • Respecter scrupuleusement le temps de séchage indiqué sur la boîte de peinture

À ne pas faire :

  • Repasser plusieurs fois au même endroit
  • Peindre la fenêtre ouverte
  • Zapper la deuxième couche

Astuces : pour éviter les marques, n’hésitez pas à ajouter un ralentisseur de séchage dans la peinture ou choisir une peinture anti-gouttes spéciale plafond. Il faut aussi éviter les peintures acryliques qui sèchent trop rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *