Quelques astuces pour repeindre partiellement un plafond

Après un dégât des eaux, il faut souvent s’attendre à devoir repeindre partiellement votre plafond. Mais comment retoucher un plafond sans que cela ne soit visible ? Comment repeindre un plafond dans l’angle sans éclabousser les murs ? Travailler sur une partie de votre plafond sans que cela ne se remarque exige quelques astuces.

Ne négligez pas la phase de préparation du mur

Même si elle n’est que partielle, la peinture du plafond exige une bonne préparation du mur pour parvenir à un bon résultat. Commencez par un décapage du plafond, suivi par un nettoyage classique du plafond (lessivage et décapage du plafond) afin d’éliminer les traces d’humidité et la poussière.

Maintenant plus que jamais, le travail de masquage ne doit pas être bâclé, car lui seul peut vous aider à protéger vos murs contre les projections de peinture. Pensez d’abord à protéger votre revêtement sol et vos gros meubles en utilisant une bâche de protection aussi grande que la surface à repeindre. N’oubliez surtout pas de remonter légèrement les bords de la bâche sur le bas de vos murs avant de poser le ruban de masquage.

Il faut donc ruser en choisissant une peinture qui sèche en quelques minutes ou qui ne goutte pas partout sur vos carreaux ou votre parquet. C’est le cas par exemple, de la peinture acrylique ou glycéro. 

Évitez les traces de reprise

Afin de s’assurer que le raccord peinture soit irréprochable sur les zones irrégulières ou encore au niveau de l’angle, il est préférable d’utiliser un mastic à peindre. L’astuce consiste à respecter les étapes suivantes :

  • Peindre la partie du plafond en dépassant légèrement sur quelques centimètres sur le haut du mur,
  • Poser ensuite le ruban de masquage sur le plafond,
  • Poser le joint mastic dans l’angle en lissant délicatement à la main pour une finition impeccable,
  • Repeindre sans attendre sur le mur avec un pinceau avant de retirer le ruban.

Pour que votre raccord de peinture au plafond passe complètement inaperçu, il est essentiel de choisir la bonne couleur afin d’être sûre de camoufler les imperfections du plafond.