Comment réaliser un mur en stucco ?

La réalisation d’un mur en stucco se fait en plusieurs étapes. Ce tutoriel vous montre pas à pas les astuces pour obtenir un bon rendu final. En application extérieure ou intérieure, le stucco est un mélange très malléable dont l’utilisation est à la portée de tous.

Les étapes de préparation

Le stucco est un enduit décoratif à base de chaux très populaire. Il apporte un aspect brillant et lisse à la façade extérieure. Avant de procéder à l’application en trois couches du stucco à proprement parler, il faut d’abord préparer le mur.

Pour cela, il vous faut un enduit de rebouchage pour corriger les aspérités du mur et une spatule. Au besoin, il est possible de laver, de dégraisser, de poncer et de dépoussiérer le mur. Quelques heures avant l’application, il faut humidifier le mur avec un humidificateur pour une meilleure adhérence.

Il est impératif de bien respecter les dosages indiqués et surtout de bien mélanger. Un volume d’eau pour un volume de chaux. Il est possible d’ajouter des pigments naturels d’environ 20% du poids total du stucco pour personnaliser son mur. La caséine (environ 1%) permet d’obtenir un produit final qui accroche parfaitement bien et s’entretient peu. Il faut noter qu’un sac de stucco de 25 kg permet de recouvrir une surface 40 m² sur une épaisseur de 3 mm.

Les étapes d’application

Il faut commencer par une sous-couche de 1 à 2 mm d’épaisseur à l’aide du platoir. L’idéal est de faire des gestes circulaires en ne travaillant que des espaces restreints.

Après avoir laissé sécher environ 2 heures, il suffit d’appliquer la deuxième couche d’un ton plus foncé que la première. La technique du ton sur ton permet de ressortir les zones problématiques du mur. Il ne faut donc pas attendre plus de 2 heures, car il faut appliquer la seconde couche quand la première est encore humide pour pouvoir rectifier les arrêtes, les angles et les surfaces poreuses.

Avant de passer à la troisième et dernière couche de cire, lisser le mur le lendemain à l’aide d’une truelle de manière à obtenir une surface hétérogène. Il faut ensuite terminer en déposant une couche de cire blanche sur le mur avec un pinceau dès le lendemain pour protéger le stucco. Pour une finition encore plus brillante ou pour raviver la façade d’une maison, il est possible de déposer une couche de vernis acrylique mat ou satin en dernier lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *