Comment réaliser un sol en béton ciré ?

Vous souhaitez donner un style industriel et moderne à votre cuisine ou votre séjour ? Le béton ciré est le matériau le plus tendance du moment pour habiller votre sol. Dans cet article, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur le béton ciré : mode d’emploi, conseils d’utilisation et astuces.

Étape 1 : La préparation du sol

Le béton ciré s’applique sur différents supports comme le ciment, le carrelage, l’inox, le bois et même le plastique. Toutefois, avant de l’appliquer, il faut d’abord commencer par nettoyer et dépoussiérer voire dégraisser le sol, si nécessaire.

Pour un rendu impeccable, la surface doit être lisse et uniforme, sans défaut ni craquelure, car le béton ciré a tendance à épouser les imperfections du support. Pour cela, vous pouvez utiliser une colle à carrelage pour combler les joints par exemple.

Étape 2 : L’application du béton ciré

Pour que le béton ciré accroche bien, un primaire d’accrochage est indispensable. Le béton ciré peut être coulé environ 2 heures après. Une fois mélangé à l’eau, il se présente comme une crème épaisse, facile à poser. Il suffit de l’étaler avec une lisseuse ou une flamande en prenant soin de protéger les bords et les bas des murs avec des bandes adhésives de masquage. L’application s’effectue en deux fines couches d’un millimètre d’épaisseur environ chacune. L’application des deux couches est espacée de 24 heures.

Avant de se lancer dans les travaux, il est nécessaire d’anticiper au maximum. À titre d’exemple, il faut toujours prévoir un espace de 2 ou 3 mm sous la porte pour laisser circuler l’air. Il est plus logique également de réaliser la peinture du plafond et des murs avant la rénovation du sol pour éviter les projections.

Étape 3 : Les finitions

L’application du vernis en dernière couche se fait à la brosse pour les bords. Il est ensuite possible de procéder au rouleau laqueur pour le reste du sol. L’effet désiré, béton ciré, n’est réellement visible qu’à partir de la seconde ou la troisième couche de vernis. Chaque couche doit être espacée de 24 heures de séchage au moins.

Sachez que le vernis joue 2 rôles essentiels. D’une part, il vitrifie la matière et permet d’obtenir un rendu plus doux au toucher et plus esthétique. D’autre part, il offre une protection de surface anti-tâches efficace en bouchant les pores du béton ciré. On peut également ajouter des adjuvants dans la couche de vernis pour apporter un effet antidérapant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *